Home » Articole » FR » Art » Littérature » Mythes de la nature » COMMENT LE FEU A ÉTÉ INTRODUIT AUX INDIENS – (2) LE BRANDON DANS LA FORÊT

COMMENT LE FEU A ÉTÉ INTRODUIT AUX INDIENS – (2) LE BRANDON DANS LA FORÊT

Posté dans : Mythes de la nature 0

L'écureuil

Quand les deux femmes ont vu que le loup avait le brandon, elles étaient très en colère, et aussitôt elles ont couru après lui.

«Attrapez ça et courez!» cria le loup, et il le jeta au cerf. Le cerf l’a attrapé et a couru.

«Attrapez ça et courez!» crièrent les cerfs, et il le jeta à l’ours. L’ours l’a attrapé et a couru.

«Attrapez ça et volez!» cria l’ours, et il le jeta à la chauve-souris. La chauve-souris l’a attrapé et a volé.

«Attrapez ça et courez!» cria la chauve-souris, et il le jeta à l’écureuil. L’écureuil l’a attrapé et a couru.

«Oh, serpent,» appelé les deux vieilles femmes, «vous n’êtes pas l’ami des indiens. Aidez-nous. Obtenez le brandon loin de l’écureuil.»

Comme l’écureuil a couru rapidement sur le sol, le serpent se leva et essaya de saisir le brandon. Il ne l‘a pas obtenu, mais la fumée est allé dans les narines de l’écureuil et le fit tousser. Il ne voulait pas lâcher le brandon, mais a couru et couru jusqu’à ce qu’il pouvait le jeter à la grenouille.

Lorsque la grenouille fuyait avec lui, l’écureuil a pensé pour la première à lui-même, et il a constaté que sa belle queue touffue n’était plus droite, car le feu avait frisé vers le haut sur son dos.

«Ne soyez pas désolé,» a dit le jeune indien à travers l’étang. «Chaque fois qu’un jeune indien voit un écureuil avec sa queue recroquevillée sur son dos, il le jettera un écrou.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *