Home » Articole » Actualité » Elon Musk, à travers la société SpaceX, invite les utilisateurs à tester l’Internet Starlink

Elon Musk, à travers la société SpaceX, invite les utilisateurs à tester l’Internet Starlink

Starlink mission

SpaceX a annoncé qu’il recherche des bêta-testeurs pour sa constellation de satellites Starlink, invitant les gens à tester les satellites bêta pour l’accès à Internet de presque n’importe où sur la terre. L’accès à l’espace Internet pourrait commencer dans quelques semaines.

Le 15 octobre 2019, la Federal Communications Commission des États-Unis a déposé des enregistrements auprès de l’Union internationale des télécommunications au nom de SpaceX pour préparer le spectre de 30000 satellites Starlink supplémentaires en plus des 12000 satellites Starlink déjà approuvés par la FCC.

Le développement des produits a commencé en 2015, les deux premiers prototypes de test ont été lancés en février 2018. Un deuxième ensemble de satellites de test et le premier déploiement majeur d’une partie de la constellation ont eu lieu en mai 2019, lorsque les 60 premiers satellites opérationnels. À partir de 2020, SpaceX lancera simultanément 60 satellites, visant à déployer 1 584 des 260 kg d’engins spatiaux pour fournir des services quasi mondiaux d’ici la fin de 2021 ou 2022. SpaceX vise un service bêta privé dans le nord des États-Unis et du Canada en Août 2020, avec une version bêta publique après novembre 2020.

Starlink est une constellation de satellites construite par la société SpaceX d’Elon Musk pour fournir un accès Internet par satellite. La constellation sera constituée de milliers de petits satellites produits en masse en orbite terrestre basse, où ils fonctionneront en combinaison avec des émetteurs-récepteurs terrestres. SpaceX a également l’intention de vendre certains des satellites à des fins militaires, scientifiques ou d’exploration. Le site de développement du satellite SpaceX à Redmond, Washington, héberge des opérations de recherche, de développement, de fabrication et de contrôle sur les orbites de Starlink. Le coût total du projet sur dix ans pour concevoir, construire et déployer la constellation a été estimé par SpaceX en mai 2018 à environ 10 milliards de dollars.

Starlink website

Une invitation à s’inscrire aux mises à jour de Starlink pour tous dans le monde a été publiée sur le site Web de Starlink. Les utilisateurs s’inscrivent avec une adresse e-mail, un code postal et un pays, et on leur dit que Starlink commencera les tests bêta plus tard cet été, promettant aux utilisateurs enregistrés qu’ils seront informés lorsque les tests commenceront dans leur région.

Seattle et l’Allemagne devraient être inclus dans le premier lot de tests, selon Elon Musk.

L’objectif déclaré des satellites SpaceX est de réduire la fracture numérique dans le monde pour ceux qui n’ont pas accès à Internet ou ont une mauvaise connectivité et des services prohibitifs. Musk prévoit d’offrir des services Internet à faible coût dans les zones urbaines à des vitesses d’un gigabit par seconde à une latence d’environ 30 millisecondes – suffisamment pour les jeux vidéo à réponse rapide.

Des inquiétudes ont été exprimées quant au danger à long terme des débris spatiaux résultant du placement de milliers de satellites sur des orbites de plus de 600 kilomètres et d’un impact possible sur l’astronomie, bien que les orbites des satellites Starlink aient été abaissées à 550 kilomètres ou plus vers le bas et SpaceX est censé avoir essayé de résoudre le dernier problème. Sur Starlink 2, l’un des satellites a une couverture expérimentale qui le rend moins réfléchissant et donc moins susceptible d’affecter les observations astronomiques depuis le sol. Un lancement en juin 2020 comprenait un satellite avec un parasol expérimental.

Les singularités comme limites ontologiques de la relativité générale
Les singularités comme limites ontologiques de la relativité générale

Les singularités de la relativité générale résultant de la résolution des équations d’Einstein ont été et font encore l’objet de nombreux débats scientifiques : existe-t-il des singularités dans l’espace-temps ou pas ? Big Bang a été une singularité initiale ? … Lire la suite

non noté $0,00 Choix des options
Epistémologie de la gravité expérimentale - Rationalité scientifique
Epistémologie de la gravité expérimentale – Rationalité scientifique

L’évolution des tests gravitationnels dans une perspective épistémologique encadré dans le concept de reconstruction rationnelle d’Imre Lakatos, fondée sur sa méthodologie de programmes de recherche. Contrairement à d’autres travaux sur le même sujet, la période évaluée est très longue, allant … Lire la suite

non noté $0,00 Choix des options
Isaac Newton vs Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelle
Isaac Newton vs Robert Hooke sur la loi de la gravitation universelle

L’une des controverses les disputées sur la priorité des découvertes scientifiques est celle de la loi de la gravitation universelle, entre Isaac Newton et Robert Hooke. Hooke a accusé Newton de plagiat, de reprendre ses idées exprimées dans des travaux … Lire la suite

non noté $0,00 Choix des options

  1. […] SpaceX a annoncé qu’il recherche des bêta-testeurs pour sa constellation de satellites Starlink, invitant les gens à tester les satellites bêta pour l’accès à Internet de presque n’importe où sur la terre. L’accès à l’espace Internet pourrait commencer dans quelques … Lire la suite […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *