» » » » » » La Platanie: Comment j’ai essayé d’enseigner la théorie des trois dimensions à mon petit-fils et avec quel succès

La Platanie: Comment j’ai essayé d’enseigner la théorie des trois dimensions à mon petit-fils et avec quel succès

Posté dans : Contes | 0

Je me suis réveillé en me réjouissant, et j’ai commencé à réfléchir à la carrière glorieuse qui était devant moi. Je voulais aller de l’avant, tout de suite, évangéliser tout la Platanie. Même aux femmes et aux soldats, l’Évangile des trois dimensions devait être proclamé. J’ai commencé avec ma femme.

Tout comme j’avais décidé sur le plan de mes opérations, j’ai entendu le son de nombreuses voix dans la rue qui commandaient le silence. Puis a suivi une voix plus forte. C’était la proclamation d’un héraut. En écoutant attentivement, j’ai reconnu les paroles de la résolution du Conseil, enjoignant l’arrestation, l’emprisonnement ou l’exécution de quiconque pervertirait l’esprit du peuple par des illusions et en professant avoir reçu des révélations d’un autre monde.

J’ai réfléchi. Ce danger ne devait pas être minimisé. Il serait préférable de l’éviter en omettant toute mention de ma révélation et en procédant sur la voie de la démonstration, qui après tout semblait si simple et si concluante que rien ne serait perdu en écartant les premiers moyens. « Vers le haut, pas vers le nord » – était la clé de toute la preuve. Il m’avait paru assez clair avant de m’endormir; et quand je me suis réveillé pour la première fois, frais de mon rêve, il était apparu claire comme l’arithmétique; mais d’une manière ou d’une autre, cela ne me semblait pas si évident maintenant. Bien que ma femme soit entrée dans la pièce opportunément juste à ce moment-là, j’ai décidé, après avoir échangé quelques mots de conversation banale, de ne pas commencer par elle.

Mes fils Pentagonaux étaient des hommes de caractère et de réputation, et des médecins de bonne réputation, mais pas très bons en mathématiques et, à cet égard, impropres à mes fins. Mais il m’est apparu qu’un jeune et docile Hexagone, avec une compétence en mathématique, serait un élève des plus appropriés. Pourquoi donc ne pas faire ma première expérience avec mon petit-fils précoce, dont les remarques occasionnelles sur la signification de 33 avaient été approuvées par la Sphère? En discutant avec lui, un simple garçon, je devrais être en parfaite sécurité; car il ne saurait rien de la proclamation du concile; alors que je ne pouvais pas être sûr que mes fils, tant leur patriotisme et leur respect pour les Cercles prédominaient sur une simple affection aveugle, ne se sentiraient pas obligés de me livrer au préfet s’ils me trouvaient en train de maintenir l’hérésie séditieuse du troisième dimension.

Mais la première chose à faire était de satisfaire en quelque sorte la curiosité de ma femme, qui voulait naturellement savoir quelque chose sur les raisons pour lesquelles le Cercle avait désiré cette interview mystérieuse et sur les moyens par lesquels il était entré dans la maison. Sans entrer dans les détails du récit élaboré que je lui ai donné, un récit, je le crains, pas tout à fait conforme à la vérité que pourraient souhaiter mes lecteurs de l’Espace, je dois me contenter de dire que j’ai enfin réussi à la persuader de retourner tranquillement à ses tâches ménagères sans lui faire aucune référence au monde des trois dimensions. Cela fait, j’ai immédiatement envoyé chercher mon petit-fils; car, pour avouer la vérité, je sentais que tout ce que j’avais vu et entendu m’échappait d’une manière étrange, comme l’image d’un rêve à moitié saisi et tentant, et j’avais envie d’essayer de faire une première disciple.

Lorsque mon petit-fils est entré dans la pièce, j’ai fixé soigneusement la porte. Puis, assis à ses côtés et prenant nos tablettes mathématiques, je lui ai dit que nous reprendrions la leçon d’hier. Je lui ai appris une fois de plus comment un point dans le mouvement dans une dimension produit une ligne et comment une ligne droite dans deux dimensions produit un carré. Après cela, en forçant à rire, j’ai dit:

« Et maintenant, tu es en train de me faire croire qu’un Carré peut de la même manière par le mouvement « Vers le haut, pas vers le nord » produit une autre figure, une sorte de Carré supplémentaire dans trois dimensions. Répétez ça, jeune coquin. »

En ce moment, nous entendîmes encore une fois le héraut « O oui! O oui! » dehors dans la rue proclamant la résolution du Conseil. Bien qu’il fût jeune, mon petit-fils, exceptionnellement intelligent pour son âge, et élevé en parfaite révérence pour l’autorité des Cercles, prit la situation avec une acuité que je n’étais pas du tout préparée. Il est resté silencieux jusqu’à ce que les dernières paroles de la proclamation soient mortes, et alors, éclatant en sanglots,

« Cher Grandpapa, » a-t-il dit, « ce n’était que mon plaisir, et bien sûr je ne pensais rien du tout; Je ne sais rien alors de la nouvelle loi, et je ne pense pas avoir parlé de la troisième dimension, et je suis sûr que je n’ai pas dit un mot à propos de « vers le haut, pas vers le nord », car ce serait un non-sens. Comment une chose a-t-elle pu se déplacer vers le haut et non vers le nord? Vers le haut et non vers le nord! Même si j’étais bébé, je ne pouvais pas être aussi absurde que ça. Comme c’est idiot! Ha! Ha! Ha! »

« Pas du tout idiot, » j’ai dit en perdant mon sang-froid; « Ici, par exemple, je prends cette place » et, au mot, j’ai saisi un carré mobile, qui était à portée de main – « et je le déplace, vous voyez, pas vers le nord – mais-oui, je la déplace vers le haut, ç’est-à-dire pas au nord, mais je le déplace quelque part – pas exactement comme ça, mais en quelque sorte- » Ici, j’ai apporté ma phrase à une conclusion inepte, secouant le Carré d’une manière sans but, à l’amusement de mon petit-fils qui a éclaté de rire plus fort que jamais et a déclaré que je ne lui apprenais pas, mais plaisantait avec lui; et en disant ça il a ouvert la porte et est sorti de la pièce. Ainsi se termina ma première tentative de convertir un élève à l’Évangile des trois dimensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *