Home » Articole » FR » Art » Littérature » Contes de fées indiens » L’âne dans la peau du lion

L’âne dans la peau du lion

L'âne dans la peau du lionDans le même temps, quand Brahma-datta régnait dans Benares, le futur Bouddha est né d’une famille paysanne; et quand il a grandi, il a gagné sa vie en labourant le sol.

A cette époque, un marchand ambulant avait l‘habitude d’aller d’un endroit à l’autre, en trafiquant des marchandises transportées par un âne. Maintenant, à chaque endroit où il est venu, quand il prenait le paquet en bas du dos de l’âne, il avait l’habitude de le vêtir de la peau d’un lion, et le lâcher dans les champs de riz et de l’orge. Et quand les veilleurs dans les champs voyaient l’âne, ils n’osaient aller près de lui, le prenant pour un lion.

Alors un jour, le marchand ambulant a arrêté dans un village; et tandis qu’il recevait son propre petit-déjeuner cuisiné, il habilla l’âne dans la peau d’un lion, et l’a laissé libre dans un champ d’orge. Les veilleurs dans le domaine n’osait aller à lui; mais en rentrant à la maison, ils ont répandu la nouvelle. Ensuite, tous les villageois sont venus avec des armes dans leurs mains; et soufflant chanks, et en battant des tambours, ils sont allés près du terrain et ont crié. Terrifiés par la crainte de la mort, l’âne poussa un cri le braiment d’un âne!

Et quand il a réalisé que ç’est un âne, le futur Bouddha prononça le premier verset:

«Ç’est pas le rugissement d’un lion,
Ni un tigre, ni un panthère;
Habillé dans la peau d’un lion,
Ç’est un âne misérable qui rugit!
»

Mais quand les villageois ont réalisé que la créature est un âne, ils l’ont battu jusqu’à ce que ses os sont cassé; et, emportant la peau du lion, ils sont allés. Ensuite, le marchand ambulant est venu; et voyant l’âne tombé dans une si mauvaise situation, a prononcé le deuxième verset:

«Longtemps pourrait l’âne,
Vêtu d’une peau de lion,
Nourrir sur le vert d’orge.
Mais il se mit à braire!
Et ce moment l
‘a détruit.»

Et même alors qu’il parlait encore l’âne est mort sur place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *