Home » Articole » FR » Art » Littérature » Mythes de la nature » POURQUOI LE CROCODILE A UNE BOUCHE LARGE

POURQUOI LE CROCODILE A UNE BOUCHE LARGE

Posté dans : Mythes de la nature 0

«Venez à mon royaume chaque fois que vous voulez», a dit la déesse de l’eau au roi du pays. «Mes vagues seront calmes, et mes animaux seront doux, ils seront aussi bons à vos enfants que s’ils étaient les miens, rien dans tout mon royaume ne vous fera du mal.»

La déesse est retournée chez elle dans la mer, et le roi s’est dirigé vers le rivage de la rivière et s’est mis à contempler la belle eau. A côté de lui, a marché son plus jeune fils.

«Père,» a demandé le garçon, «la déesse serait-elle en colère si je me mettrai à nager dans l’eau?»

«Non,» a répondu le père. «Elle a dit que rien dans tout son vaste royaume ne nous fera du mal. Les animaux aquatiques seront bons, et les vagues seront calmes.»

Le garçon est allé dans l’eau. Il pouvait nager aussi facilement qu’un poisson, et il est allé de rivage à rivage, parlant quelquefois avec les poissons, obtenant parfois un morceau lumineux de pierre à porter à son père. Soudain, quelque chose l’a saisi par le pied et l’a traîné vers le bas, plus bas, à travers l’eau profonde et sombre. «Oh, mon père!» a-t-il écrié, mais son père s’était éloigné du rivage, et l’étrange créature, quelle qu’elle fût, l’a entraîné jusqu’au fond du fleuve.

Le fleuve était plein de chagrin pour ce que la créature avait fait, et il a soulevé le garçon doucement et l’a porté aux pieds de la déesse. Ses yeux étaient fermés et son visage était blanc, car il était mort. De grandes larmes ont venu des yeux de la déesse quand elle l’a regardé. «Je ne pensais pas qu’aucun de mes animaux ne ferait une chose aussi cruelle», dit-elle. «Son père ne le saura jamais, car le garçon ne se souviendra plus de ce qui est arrivé.»

Puis elle a posé sa main chaude sur sa tête et lui a chuchoté quelques paroles de magie à l’oreille. «Ouvrez vos yeux,» a-t-elle appelé, et bientôt ils étaient grand ouverts. «Vous êtes allés nager,» a dit la déesse. «L’eau vous a plu?»

«Oui, bien sûr.»

«Les animaux aquatiques ont-ils été gentils avec vous?»

«Oui, bien sûr,» a répondu le garçon, car les paroles magiques l’a empêché de se rappeler quelque chose de l’étrange créature qui l’a traîné au fond du fleuve.

Le garçon est rentré chez son père, et, dès qu’il a été hors de vue, la déesse a appelé les animaux aquatiques: «Viens, viens, viens les petit et les grands.»

«C’est la voix de la déesse,» ont dit les animaux aquatiques, et tous s’ont mis à nager vers elle aussi vite qu’ils le pouvaient.

Lorsqu’ils ont été ensemble devant elle, elle a dit: «L’un de vous a été cruel et méchant. L’un d’entre vous a traîné au fond du fleuve le fils de mon ami, le roi du pays, mais je l’ai porté en toute sécurité au rivage, et maintenant il est chez lui. Quand il reviendra, veillez-vous sur lui que ce soit dans la grande et large eau qu’il voudra aller?»

«Oui!» «Oui!» «Oui!» ont écrié les animaux aquatiques.

«Eau,» a demandé la déesse, «voulez-vous être tranquille quand le fils de mon ami sera mon hôte?»

«Heureusement,» a répondu l’eau.

Soudain, la déesse a aperçu le crocodile s’en cachant derrière les autres animaux. «Voulez-vous être gentil avec le garçon et vous’en empêcher de lui faire du mal?» a-t-elle demandé.

Maintenant c’était le crocodile qui a traîné le garçon au fond du fleuve. Il a voulu dire: «Oui», mais il n’a pas osé ouvrir la bouche de peur de dire: «Je l’ai fait, je l’ai fait», alors il n’a pas dit un mot. La déesse a crié: «As-tu traîné le fils du roi au fond du fleuve?» Cependant le crocodile n’osa pas ouvrir la bouche de peur de dire: «Je l’ai fait, je l’ai fait. Alors la déesse a été en colère. Elle a tiré sa longue épée et en disant: «La bouche qui ne s’ouvrira pas quand il faudra la faire ouvrir», elle a frappé la bouche du crocodile avev l’épée. «Oh regarde!» ont écrié les autres animaux. La bouche du crocodile s’était ouverte; il n’y avait aucune question à ce sujet, car il s’était ouvert jusqu’à ce qu’il craignait qu’il ne puisse jamais la garder fermée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *